Actualisé 21.08.2008 à 20:56

GoûtL'édulcorant naturel Stevia est autorisé en Suisse

La boisson suisse Storms peut utiliser un adoucissant naturel qui ne contient pas de calories. Une première.

L'«herbe douce», autre nom de la Stevia, est utilisée couramment au Paraguay et en Asie depuis des décennies à la place du sucre.

Il faut dire que cette plante ancestrale a un pouvoir adoucissant 300 fois plus élevé que le sucre et ne contient aucune calorie.

Jusqu'ici son utilisation était interdite en Suisse. La plante était considérée comme impropre à la consommation. Elle souffrait sans doute aussi de la puissance du lobby des édulcorants synthétiques («20 minutes» du 18 septembre 2007).

Cette époque est révolue. Mercredi 20 août, l'Office fédéral de la santé a autorisé la start-up fribourgeoise Storms à utiliser les extraits de cette plante dans une boisson pour sportifs, cassant ainsi une décision prise l'an dernier par le chimiste cantonal fribourgeois.

Il s'agit d'une première en Suisse et en Europe. «En fait la Suisse a anticipé une décision européenne d'augmenter la dose journalière de Stevia admise», confie Umberto Leonetti, fondateur de Storms. Sa société a immédiatement remis en route la production de Storms One.

Dans quelques semaines cette boisson bio sera disponible de nouveau via internet et dans quelques boutiques. On ignore si d'autres boissons light remplaceront aussi les adoucissants synthétiques par des extraits de Stevia.

Giuseppe Melillo

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!