Lucerne: L'église changera-t-elle de confession?
Actualisé

LucerneL'église changera-t-elle de confession?

En manque de fidèles, l'église Saint-Joseph de Perlen (LU) doit être vendue. La communauté serbe orthodoxe, qui cherche de la place, a montré son intérêt.

par
jak/dmz/ats
L'église Saint-Joseph de Perlen pourrait devenir un lieu de culte orthodoxe.

L'église Saint-Joseph de Perlen pourrait devenir un lieu de culte orthodoxe.

photo: Kein Anbieter/dr

Les églises se vident et, parfois, l'entretien d'un bâtiment coûte trop cher à la paroisse. Ces dernières ferment parfois, comme l'église Don Bosco, à Bâle, il y a deux ans. Dans d'autres cas, elles sont réaffectées. A Rohrschach (SG), un projet de construction de logements dans le lieu de culte du village a été lancé en 2014. A Brienz (BE), l'ancienne église a été transformée en loft en 2012. L'ancienne église de Teufen (AR) abrite elle aussi des appartements. En principe, l'extérieur des bâtiments n'est pas modifié.

La paroisse de Buchrain-Perlen (LU) n'échappe pas à cette tendance. Dimanche, quelques 688 de ses membres, soit près de la moitié, se sont réunis et ont voté pour un projet de vente du lieu de culte à l'église serbe orthodoxe lucernoise. «Nous avons été surpris par la participation élevée», a déclaré Peter Kaufmann, président de la paroisse, qui s'est aussi réjoui du résultat. «Cela montre que la population a confiance en nous», a-t-il conclu.

Prix de vente: 1,2 million

L'église, construite en 1938, pourrait être cédée dans les quatre à huit mois. La communauté serbe orthodoxe doit encore se prononcer, à une date qui n'a pas encore été fixée. Son lieu de culte actuel, ouvert en 2006 à Buchrain, devient trop exigu. Son porte-parole, Goran Zekic, explique que c'est grâce aux dons des fidèles qu'elle peut se faire ce cadeau à 1,2 million de francs. La confiance est de mise en ce qui concerne l'issue du vote des orthodoxes et le résultat de celui de dimanche «prouve à quel point nous avons bien travaillé avec la paroisse catholique», se félicite-t-il.

La moitié de la somme sera allouée à l'entretien des autres bâtiments de la paroisse catholique de Buchrain-Perlen. L'autre moitié alimentera ses comptes. Consulté, le diocèse de Bâle, dont dépend la communauté catholique romaine lucernoise, a émis un préavis positif.

Ton opinion