L'élection de Miss Suisse Romande privée de télé
Actualisé

L'élection de Miss Suisse Romande privée de télé

GENEVE – Demain soir, les Romands connaîtront leur nouvelle Miss. Une élection «confidentielle», puisque l'émission sera invisible.

«Après les épisodes de ces dernières années, nous préférons attendre. Que la nouvelle organisation fasse ses preuves avec cette édition et nous verrons plus tard.» Thierry K. Ventouras, grand manitou des divertissements à la TSR, ne tient pas à revivre la douloureuse expérience de 2005 et les soupçons de tricherie qui avaient entaché l'élection d'Antonella Lama.

La future Miss Suisse Romande, qui sera couronnée ce samedi, sera de fait invisible aux yeux des téléspectateurs romands. A priori, seule la télé locale genevoise Léman Bleu diffusera ce programme, mais dimanche soir! «Les réalisateurs ont conçu une émission qui nécessite un travail de montage particulier, explique-t-on à la chaîne. Nous n'aurons donc pas les images avant le lendemain de l'élection.»

La non retransmission en direct de l'événement a aussi pour conséquence, et pour cause, l'impossibilité pour les Romands de voter. Cette responsabilité incombera au jury et à lui seul. Celui-ci, composé de Lolita Morena, d'Orianne Collins, du styliste Thierry Dafflon, de Jean-Luc Barbezat, de Lionel Clerc et du chirurgien plasticien Pierre Quinodoz, aura la lourde responsabilité de faire preuve d'objectivité. Histoire, peut-être, de faire taire définitivement les critiques. A noter encore que la soirée est publique et que quelques places sont encore en vente.

Didier Tischler

Ton opinion