Actualisé 11.10.2009 à 10:46

Afghanistan

L'élection présidentielle marquée par de «nombreuses fraudes»

L'élection présidentielle afghane du 20 août a été marquée par de «nombreuses fraudes», a affirmé dimanche le chef de la mission des Nations unies dans le pays.

Kai Eide, diplomate norvégien, n'a donné aucun autre détail, expliquant ne pas vouloir interférer dans le recompte de bulletins de vote suspects actuellement en cours.

La commission des plaintes électorales, soutenue par les Nations unies, a ordonné le recompte des bulletins de 274 des 3498 bureaux de vote du pays, après des allégations de fraude lors du scrutin.

Selon des résultats préliminaires, le président sortant Hamid Karzaï aurait remporté le scrutin avec 54,6% des voix. Mais son score pourrait passer sous la barre des 50% après le recompte des bureaux de vote suspects, et entraîner ainsi la tenue d'un second tour contre son rival Abdullah Abdullah.

Lors d'une conférence de presse, Kai Eide a répondu aux accusations de son ancien bras droit, l'Américain Peter Galbraith, selon lesquelles le chef de la mission de l'ONU en Afghanistan aurait cherché à cacher les fraudes commises lors du scrutin au bénéfice de Hamid Karzaï. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!