Hardwell: «L'electro vit un moment charnière. C'est excitant»
Actualisé

Hardwell«L'electro vit un moment charnière. C'est excitant»

Le Néerlandais prédit la fin de l'EDM. Selon le No 1 des DJ, c'est la house progressive qui fera danser les clubbers ces prochains mois.

par
Julien Delafontaine
L'artiste de 26 ans devrait sortir son premier disque avant la fin de l'année 2014.

L'artiste de 26 ans devrait sortir son premier disque avant la fin de l'année 2014.

Tout comme David Guetta, l'artiste néerlandais a décidé de tourner le dos à l'EDM et d'explorer d'autres styles. Alors que le Français annonce un virage deep house, Hardwell prend le chemin opposé pour ses prochaines productions. «Je pense que les sonorités dures et les ambiances sombres vont être plébiscitées. La progressive house aura beaucoup de succès d'ici peu», a expliqué le No 1 à beatportal.com.

La star des platines apprécie les bouleversements que vit sa musique actuellement. «L'electro vit un moment charnière. La barrière des genres s'effondre. Avec la technologie actuelle, tout le monde peut faire de la musique et essayer de nouvelles choses. C'est génial et excitant.»

Par ailleurs, Hardwell a donné des nouvelles de son 1er disque, attendu impatiemment par ses fans. «Il devrait sortir cette année 2014. A quelques détails près, il est terminé.» Le Néerlandais a admis qu'il n'a pas pu le publier plus tôt, occupé qu'il était par sa tournée mondiale: en dix-huit mois, il a donné presque 200 shows. Ses revenus 2013 ont été estimés à 10 millions de francs, ce qui l'a fait rentrer dans le top 10 des DJ ayant gagné le plus d'argent.

Ton opinion