Vaud: L'élu qui a tué avec son tracteur sera jugé en juin
Publié

VaudL'élu qui a tué avec son tracteur sera jugé en juin

Le conseiller national UDC Jean-Pierre Grin revient sur l'accident qui a bouleversé sa vie à dix jours de son procès.

par
Christian Humbert

«J'y pense tout le temps. Je me demande comment je n'ai pas pu voir cette grosse Mercedes.» Les pensées du conseiller national UDC Jean-Pierre Grin sont hantées depuis juillet 2012 par le grave accident de la route qu'il a provoqué à Pomy. «Le seul sérieux en 50 ans de volant», comme il le dit lui-même.

Prévenu d'homicide par négligence, l'agriculteur raconte. «Une faucheuse était installée à l'avant de mon tracteur. Je venais d'une route secondaire à l'allure du pas, du propre aveu du conducteur qui me suivait.» Puis arrive un cédez-le-passage. L'ex-syndic du village assure s'être engagé après avoir regardé de tous les côtés. Mais il n'a pas vu le véhicule qui arrivait, conduit par un Bosniaque d'Yverdon-les-Bains, père de grands enfants. «Il a sans doute cherché à m'éviter car il a juste touché un angle de la faucheuse», reprend Jean-Pierre Grin. Le 4x4 n'a pas freiné et il a fait plusieurs tonneaux. Le conducteur, non attaché, a été tué sur place. «J'ai visité la famille le lendemain puis lui ai écrit plusieurs fois sans réponse», ajoute-t-il, la mort dans l'âme.

Aucune décision n'a été prise en ce qui concerne le permis de conduire du conseiller national dans l'attente d'une décision de justice. Pareil pour les assurances. Son procès est prévu pour le mois prochain. La famille de la victime s'est constituée partie civile.

Ce carrefour entre Moudon et Yverdon a connu de nombreux accidents. Sa visibilité n'est pas optimale. Depuis l'accident, aucun changement n'est intervenu.

Ton opinion