Actualisé 10.02.2011 à 06:09

Fusillade de Tucson

L'élue blessée a recommencé à parler

Gabrielle Giffords, grièvement blessée dans une fusillade en janvier dans l'Arizona, a recommencé à parler et une de ces premières paroles a été de réclamer un «toast».

«Tout ce que je peux dire c'est qu'elle a demandé un toast... c'est ce qu'elle a demandé pour le petit-déjeuner l'autre jour. Elle parle chaque fois plus et elle fait chaque jour qui passe plus de choses», a dit à l'AFP C.J. Karamargin.

«Il n'est pas nécessaire de vous dire combien nous sommes contents de cette nouvelle. A de nombreuses reprises nous avons dit que l'état de santé de la parlementaire s'améliorait dans tous les domaines», a ajouté le porte-parole.

Mme Giffords, élue de l'Arizona (sud-est) à la Chambre des représentants, a été touchée d'une balle en pleine tête lors de la fusillade qui a fait six morts et 13 autres blessés le 8 janvier sur le parking d'un supermarché de Tucson où elle rencontrait ses partisans.

Le 26 janvier, les médecins la soignant dans un hôpital du Texas (sud) avaient indiqué que son état était passé de «sérieux» à «satisfaisant».

L'auteur présumé de la fusillade, un jeune Américain nommé Jared Loughner, a plaidé non coupable dans le cadre de trois inculpations pour tentative de meurtre. (afp)

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!