Etats-Unis: L'élue blessée par balle quitte l'hôpital
Actualisé

Etats-UnisL'élue blessée par balle quitte l'hôpital

Gabrielle Giffords, grièvement blessée à la tête en janvier dans une fusillade qui avait coûté la vie à six personnes, a quitté mercredi l'hôpital où elle était en rééducation.

Grièvement blessée par balle au début de l'année, Gabrielle Giffords, élue démocrate de l'Arizona, a quitté mercredi l'hôpital de Houston, au Texas, où elle avait été admise il y a cinq mois.

Elle va suivre un traitement plus léger ne nécessitant plus son hospitalisation.

«Nous sommes enthousiastes de voir qu'elle a atteint la phase suivante de sa convalescence et qu'elle peut entamer un traitement en consultation externe», écrit dans un communiqué le Dr Gerard Francisco, qui dirige le TIRR Memorial Hermann Hospital.

Elue à la Chambre des représentants, Gabrielle Giffords a été touchée à la tête par un déséquilibré qui a ouvert le feu alors qu'elle participait à une réunion politique le 8 janvier dernier dans un supermarché de Tucson, en Arizona.

Six personnes ont été tuées dans l'agression, dont un juge fédéral, une petite fille et un des assistants de l'élue démocrate. Treize autres ont été blessées.

La tuerie, qui avait relancé le débat sur les armes à feu aux Etats-Unis, avait aussi conduit à des réflexions sur le niveau de violence des échanges politiques.

Durant la campagne des élections de mi-mandat de 2010, où Mme Giffords a été réélue pour un troisième mandat, son adversaire républicain avait appelé ses partisans à «viser dans le mille» tandis que Sarah Palin, chef de file du mouvement du Tea Party, ornait son logo de campagne d'un viseur d'arme à feu.

Le mois dernier, un juge fédéral a estimé que le tireur, Jared Loughner, 22 ans, était mentalement inapte à être jugé. Une nouvelle audience préliminaire a été fixée au mois de septembre. L'accusé a été maintenu en détention.

(ats)

Ton opinion