Actualisé 01.10.2012 à 15:01

FranceL'Elysée va réduire son train de vie

Le budget du palais de l'Elysée, qui accueille le chef de l'Etat français et ses collaborateurs, va être réduit de 5% en 2013. Des «cost-killers» auraient été embauchés.

L'objectif est de faire passer le budget du palais présidentiel à moins de 100 millions d'euros d'ici la fin du quinquennat.

L'objectif est de faire passer le budget du palais présidentiel à moins de 100 millions d'euros d'ici la fin du quinquennat.

Les frais de fonctionnement de l'Elysée seront réduits de 5% en 2013 par rapport à 2012, passant de 108,9 millions d'euros à 103,48 euros, soit une économie de 5,4 millions d'euros, rapporte lundi «Le Parisien-Aujourd'hui en France».

D'après le quotidien, qui s'est procuré le budget de l'Elysée avant l'examen du projet de loi de finances 2013 le 13 octobre prochain, les économies les plus importantes concerneront les transports, à hauteur de 6%. Outre une réduction de la taille des délégations et du coût des missions préparatoires, l'Airbus présidentiel, aménagé par Nicolas Sarkozy, serait par exemple strictement réservé aux longues distances.

Des «cost-killers» embauchés

Deux «cost-killers» auraient également été embauchés par l'Elysée «pour dénicher le meilleur rapport qualité-prix pour tous les marchés passés par l'Elysée», affirme également le quotidien. Un effort serait aussi prévu du côté du parc automobile, le passage à l'hybride ou à l'électrique étant même envisagé.

La réduction des frais de personnel, engagée dès mai dernier, devrait de son côté faire économiser 3,2 millions d'euros (en année pleine) dès 2013. L'objectif est de faire passer le budget du palais présidentiel à moins de 100 millions d'euros d'ici la fin du quinquennat de François Hollande, conclut «Le Parisien». (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!