Les pro-Obama à Genève: «L'émotion est trop forte, je ne trouve pas les mots»
Actualisé

Les pro-Obama à Genève«L'émotion est trop forte, je ne trouve pas les mots»

Cris de joie et pleurs à l'annonce de l'élection de Barack Obama comme président des Etats-Unis.

par
Didier Bender

«Obama! Obama! Obama!». Depuis quelques instants, Barack Obama est le premier président noir élu de l'histoire des Etats-Unis. Au Richemond, les Américains de Genève et tous les pro-Obama n'en croient pas leurs yeux. Au bout de la nuit, Genève chavire de bonheur. Les partisans d'Obama se congratulent, des cris de joie et des larmes de bonheur remplissent de bonheur les visages fatigués par une longue nuit d'attente.

Etudiant américain à Genève, Mat Powell ne trouve pas les mots pour qualifier cette nouvelle. «L'émotion est trop forte», s'excuse presque le jeune homme. Comme lui, les Américains de Genève fondent beaucoup d'espoir dans le nouveau président.

La politique menée par les Etats-Unis ces dernières années a terni l'image du pays à l'étranger. Et pour les Américains de l'étranger, cela n'a pas toujours été facile. «Pour la première fois, je suis fière d'être américaine», sourit Dana Ciccone. «Je fonde beaucoup d'espoir dans Barack Obama. Nous allons obtenir le respect dans le monde».

Discours de Barack Obama, nouveau président des Etats-Unis d'Amérique (vidéos: 20 minutes online):$$VIDEO$$

Apparition de Barack Obama, nouveau président des Etats-Unis, sur les écrans:$$VIDEO$$

Mat Powell, doctorant américain, 24 ans

$$VIDEO$$

Annie Haakenstad, doctorante américains, 24 ans

$$VIDEO$$

Maurice Satineau, politologue suisse

$$VIDEO$$

Ton opinion