L'emploi de strip-teaseuses interdit lors d'obsèques chinoises
Actualisé

L'emploi de strip-teaseuses interdit lors d'obsèques chinoises

La province du Jiangsu, dans l'est de la Chine, a décidé d'interdire l'emploi de strip-teaseuses à des obsèques, a rapporté jeudi la presse officielle.

Cette pratique est destinée à honorer les défunts en attirant la foule.

Les plus riches familles de certains villages du Jiangsu emploient généralement deux troupes d'animateurs et de strip- teaseuses afin d'attirer le maximun de gens aux funérailles de leurs proches, puisque selon les villageois, plus l'assemblée est nombreuse, plus le défunt est honoré, précise l'agence Chine Nouvelle.

«Quand une strip-teaseuse se déshabille, elle invite les membres de l'assistance à venir les rejoindre sur scène», explique de son côté le quotidien les «Nouvelles de Pékin», citant la télévision nationale.

C'est en diffusant un reportage sur un strip-tease ayant eu lieu devant plus de 200 personnes, dont des enfants, que la télévision nationale a attiré l'attention des autorités. Suite à ce reportage, les autorités locales ont arrêté cinq organisateurs et exigé la fin de ces prestations.

Un service téléphonique a également été mis en place pour que tout écart funéraire soit signalé par les villageois. Les strip- teases funéraires sont également populaires dans d'autres régions chinoises ainsi qu'à Taïwan.

(ats)

Ton opinion