Pointe de Paray (FR): L'enquête sur la mort du scout est terminée

Actualisé

Pointe de Paray (FR)L'enquête sur la mort du scout est terminée

A la suite de la mort d'un scout de 13 ans en août 2011 à la Pointe de Paray (FR), le responsable du camp encourt une peine de 300 jours-amende à 120 francs avec sursis pour homicide par négligence.

La peine proposée dans une procédure simplifiée doit encore être avalisée par le juge de police.

L'enquête pénale ouverte à la suite de l'accident de montagne au cours duquel un scout biennois de 13 ans a perdu la vie le 3 août 2011 est close, a indiqué mercredi la procureure Liliane Hauser dans un communiqué de presse. Le prévenu est renvoyé devant le juge de police de la Gruyère dans le cadre d'une procédure simplifiée.

Le responsable du camp a demandé à bénéficier d'une telle procédure, ce que la juge a accepté. Dans l'acte d'accusation du 12 février, Mme Hauser a constaté que le responsable du camp a violé les principes de précaution de sa fonction.

Il lui est reproché d'avoir autorisé une randonnée dont il a sous-estimé les risques et pour laquelle il a surestimé les capacités des jeunes. En conséquence de quoi il doit être reconnu coupable d'homicide par négligence.

L'acte d'accusation, comprenant la peine, a été soumise aux parties. L'accusation et la défense sont tombées d'accord. Reste au juge de police à donner son feu vert. (ats)

Ton opinion