Zoug: L'entreprise Vanoli ferme: 90 emplois à la trappe
Actualisé

ZougL'entreprise Vanoli ferme: 90 emplois à la trappe

En mal de rentabilité, et faute d'avoir trouvé un repreneur, les propriétaires de cette société active dans la construction renoncent.

C'est une nouvelle désastreuse qui est tombée sur la tête des employés de l'entreprise familiale de construction zougoise Vanoli. Les propriétaires de la société mettent la clé sous le paillasson, faute de rentabilité.

Sont concernées les sociétés Mario Vanoli Erben, à Steinhausen (ZG), et Vanoli Beton und Transporte, à Cham (ZG). Malgré d'intenses efforts, aucune solution n'a été trouvée pour la succession, a indiqué mardi la famille propriétaire. La guerre des prix qui sévit dans la branche ne facilite pas la situation.

Des négociations sont en cours pour trouver comment replacer les 90 employés et soutenir les cas difficiles, précise le communiqué. Les autorités cantonales, les syndicats et l'organisation patronale compétente participent à ces discussions. Tous les chantiers en cours seront terminés d'ici à la fin de l'été. (ats)

Ton opinion