Actualisé 04.07.2013 à 12:17

Fraude fiscale

L'épouse de Cahuzac placée en garde à vue

Patricia Cahuzac, épouse de l'ex-ministre français du Budget, a été placée mercredi en garde à vue dans le cadre de l'enquête ouverte contre son mari, notamment pour blanchiment de fraude fiscale.

Mme Cahuzac est en instance de divorce avec son mari, une procédure apparemment conflictuelle. Jérôme Cahuzac a quitté le Gouvernement français le 19 mars, dans la foulée de l'ouverture par le Parquet de Paris d'une information judiciaire pour «blanchiment de fraude fiscale», relative à un compte caché en Suisse.

Pour les enquêteurs, la garde à vue de Mme Cahuzac doit permettre d'éclaircir ce que Mme Cahuzac savait du compte de son époux.

Parallèlement à l'enquête judiciaire, une commission parlementaire enquête sur d'éventuels manquements de l'Etat dans la découverte de ce compte caché de l'ancien ministre socialiste du Budget.

Selon un inspecteur des impôts à la retraite, Rémy Garnier, qui a déposé devant cette commission, deux détectives privés engagés par Mme Cahuzac lui avaient laissé entendre être «au courant» d'un compte caché. Celui-ci aurait été alimenté par des sommes versées par des laboratoires pharmaceutiques pour lesquels M. Cahuzac, chirurgien de profession, avait été consultant. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!