Ligue des champions: «L'équipe mérite sa victoire»
Actualisé

Ligue des champions«L'équipe mérite sa victoire»

Zurich a terrassé l'ogre milanais. Tombeur de l'AC Milan (1-0), le club suisse a réalisé l'impossible mercredi lors
de la 2e journée de la Champions League.

par
Marc Fragnière
Milan

Rien n'est impossible à Zurich. Un jour après l'exploit réalisé par les hockeyeurs des ZSC Lions en Memorial Cup contre les Chicago Blackhawks, le FC Zurich a fait chuter le club de football le plus titré du monde dans son antre de San Siro !

Sous le feu des questions assassines des journalistes italiens, le coach Leonardo avait relevé la relative quiétude de la presse suisse en plaisantant : «Vos confrères suisses sont tranquilles, ils savent que le FC Zurich va s'imposer à Milan», avait-il lancé prophétiquement.

Pour parvenir à décrocher cet improbable succès, les Zurichois ont dû faire preuve d'une solidarité de tous les instants. Menant rapidement après un superbe goal de Tihinen, le champion de Suisse a été admirable. Décriée après deux sorties moroses en championnat, la formidable conscience défensive est à souligner. Il n'a ainsi pas été rare de voir le trident offensif de Zurich (Margairaz, Vonlanthen, Djuric) jouer le rôle de 1er rideau défensif. Hors-jeu à dix reprises, Inzaghi et consorts ont pu constater à leurs dépends que les Suisses maitrisaient parfaitement cette tactique.

«C'est évident, nous sommes très contents d'avoir battu Milan chez lui. C'est une victoire historique pour nous. On est une petite équipe. Dernièrement, les résultats n'étaient pas ce qu'ils auraient dû être, cela me rend donc d'autant plus heureux. On a eu un peu de chance, mais on avait besoin de ça car Milan a mis beaucoup de pression en seconde période. Mais cela n'enlève rien à la performance de l'équipe. Elle mérite sa victoire», a déclaré le coach Challandes à l'issue du match.

Télégramme:

San Siro: 32 439 spectateurs

Arbitre: M. Meyer(All.)

Buts: 10e Tihinen

AC Milan: Storari; Abate, Nesta (60e Onyewu), Kaladze, Jankulovski; Flamini (46e Zambrotta), Pirlo, Ambrosini; Seedorf (46e Ronaldinho); Inzaghi, Pato.

Zurich: Leoni; Koch, Barmettler, Tihinen, Rochat (80e Stahel); Gajic, Aegerter, Okonkwo; Margairaz; Vonlanthen (76e Nikci), Djuric (86e Alphonse).

Avertissements: 35e Kaladze, 50e Leoni, 51e Abate, 51e Okonkwo, 80e Jankulovski, 95e Margairaz.

Le goal $$VIDEO$$

AC Milan - Zurich 0-1 (0-1)

Décomplexé, Zurich ne s’est pas laissé impressionner par l’AC Milan. Ainsi, le champion de Suisse a pris l’avantage dès la 10e. Sur un corner de Gajic, le capitaine Tihinen se fendait d’un geste technique époustouflant pour tromper Storari et une défense milanaise aux abois. Cinq minutes plus tard, Inzaghi avait l’égalisation au bout du soulier mais frappait à côté. Un incroyable raté qui a illustré à lui seul la faiblesse offensive de l’AC Milan en 1re période (zéro tir cadré !). Les introductions de Ronaldinho et Zambrotta à la mi-temps ont donné un nouvel allant aux offensives italiennes, Inzaghi (47e et 59e) échouait d’un cheveu tandis qu’Ambrosini (87e) et Zambrotta (96e) touchaient le cadre de Leoni. Dans l’intervalle, le flamboyant Okonkwo avait abusé toute la défense milanaise avant de trop croiser son tir.

Ton opinion