Actualisé 20.12.2009 à 10:42

Philippines

L'éruption du volcan approche

L'activité du volcan Mayon, dans le centre des Philippines, s'est intensifiée dimanche, signe de l'imminence probable d'une éruption explosive, et le niveau d'alerte a été relevé de trois à quatre sur une échelle qui en compte cinq, a annoncé un volcanologue philippin.

Des milliers d'habitants vivant à proximité ont été évacués. «Nous avons relevé le niveau d'alerte à quatre cet après-midi (dimanche) en raison d'une soudaine accélération de l'activité du volcan», a indiqué July Sabit, responsable de l'équipe de surveillance du volcan pour l'agence gouvernementale.

Les secousses telluriques dues à l'activité volcanique ont augmenté -- 463 depuis 8h00 (0h00 GMT) dimanche -- et le volcan crache de plus en plus de dioxyde de soufre, a-t-il ajouté. Des grondements se font également entendre à l'intérieur du Mayon.

Tout ceci est le signe qu'une «éruption dangereuse est possible dans quelques jours», a expliqué le volcanologue qui s'est cependant refusé à donner une estimation exacte de la date de l'éruption.

Dans deux semaines

Un peu plus tôt, des volcanologues de l'Institut philippin de volcanologie et de sismologie avaient estimé qu'une éruption pourrait survenir dans deux semaines.

Le gouvernement a déjà évacué plus de 8600 des quelque 9000 familles vivant dans un rayon de 8 kilomètres autour du volcan, la zone la plus menacée par une éruption du Mayon.

«Ceux qui restent sont à la limite de la zone des 8 km et nous tentons toujours de les convaincre de partir», a indiqué Raffy Alejandro, chef régional de la sécurité civile.

L'activité du volcan, qui est anormale depuis juillet, a encore augmenté depuis lundi.

Le Mayon est situé sur l'île de Luzon, à environ 300 km au sud-est de la capitale, Manille. Sa dernière éruption remonte à 2006 et la plus meurtrière à 1814, où 1200 personnes avaient péri quand une localité avait été ensevelie sous la lave. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!