Jeux vidéo: L'espace comme terrain de jeu sinon rien du tout

Publié

Jeux vidéoL'espace comme terrain de jeu sinon rien du tout

Longtemps délaissée par les éditeurs de jeux vidéo, la conquête spatiale a été remise au goût du jour par «Elite Dangerous».

par
mmi

«L'infini…». La première parole du générique du dessin animé «Il était une fois dans l'espace» sied tout-à-fait au jeu développé par Frontier Developments et financé via Kickstarter. Ce titre sorti en fin d'année dernière propose pas moins de 400 milliards de systèmes stellaires à explorer à bord de son vaisseau spatial. De quoi se sentir un peu seul parfois.

Néanmoins, l'univers, divisé en trois factions, contient de nombreuses stations à visiter pour, entre autres, commercer, piller, chasser les pirates ou accomplir diverses missions. Mais avant cela, il faut passer par un tutoriel indispensable pour bien piloter. En effet, rien que l'appointage de l'engin à un dock nécessite plusieurs directives à respecter. Le but final consiste à se faire le maximum d'argent pour améliorer son équipement.

Particulièrement immersif grâce à ses graphismes époustouflants et à sa jouabilité complexe mais bien pensée, ce titre promet de belles joutes spatiales. A noter qu'il est possible de jouer avec un casque Oculus Rift et d'activer les commandes vocales. Sensations garanties.

Voué à évoluer ces prochains mois, «Elite Dangerous» permet déjà de vivre une expérience dépaysante, du moins, pour ceux qui aiment prendre leur temps.

PC. Frontier Developments. Multi.

Age Pegi: pas noté.

****

Ton opinion