L'Espagne enverra «jusqu'à 1100» soldats au Liban

Actualisé

L'Espagne enverra «jusqu'à 1100» soldats au Liban

Le gouvernement espagnol a approuvé vendredi en conseil des ministres l'envoi de «jusqu'à 1100» militaires au Liban dans le cadre de la Force intérimaire des Nations unies (Finul).

Le Parlement doit encore donner son feu vert définitif.

Cette décision de Madrid a été annoncée à l'issue du conseil des ministres par la porte-parole et vice-présidente du gouvernement, Maria Teresa Fernandez de la Vega.

Elle a précisé que le déploiement du contingent espagnol s'effectuerait en deux temps: le prochain envoi, tout d'abord, d'une unité d'infanterie de marine, qui sera remplacée en novembre par une «brigade multinationale» dirigée par l'Espagne. Le vote du Parlement espagnol est prévu le 7 septembre prochain.

(ats)

Ton opinion