Actualisé 24.05.2007 à 15:53

L'étape et le général pour Danilo Di Luca

Danilo Di Luca (Liquigas) a remporté la première étape de haute montagne du Tour d'Italie, entre Scalenghe et Briançon (Fr), et s'est du même coup emparé du maillot rose

Di Luca s'est imposé devant Gilbert Simoni, et le toujours plus suprenant jeune Luxembourgeois Andy Schleck. Le meilleur Suisse de cette étape a été Hubert Schwab, 34e à 8'33''.

Loin de briguer les meilleures places au classement général, les coureurs français ont au moins le mérite de "montrer le maillot". Après Mickael Buffaz (Cofidis), mercredi, Christophe Riblon (AG2R) et Yoann Le Boulanger (Bouygues Telecom) ont pris le relais. Ils ont lancé l'étape en attaquant dès le 14e km. Leur offensive n'a pas stressé le peloton de sorte qu'ils ont pu creuser un écart de plus de plus de 17', et encore de 9 minutes au moment d'attaquer le col de l'Agneau (km 70).

Les données changeaient quelque peu à 7 km du sommet de l'Izoard lorsque Piepoli, qui dictait le rythme pour Simoni, se relevait. Son leader était livré à lui-même et attaquait immédiatement. Mais Di Luca prenait sa roue, alors que Cunego, en difficulté, s'accrochait avec un immense courage. Au sommet, à 20 km de l'arrivée, Di Luca passait avec une légère avance sur Simoni, Schleck et Mazzoleni, nouveau leader d'Astana depuis la baisse de Savoldelli.

Pas de répit pour les favoris du Giro. Après leur explication musclée dans les Alpes, ils en découdront vendredi dans un contre-la-montre individuel en côte qui pourrait bien apporter un nouvel éclairage sur les premières positions du classement général. Développant 12,580 km, la montée conduisant de Biella au Sanctuaire d'Oropa, toujours dans le Piémont, développe une pente moyenne de 5,8% avec un pourcentage maximal de 13%.

(si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!