Actualisé 02.10.2008 à 17:05

France

L'Etat mobilise 22 milliards d'euros pour le financement des PME

Les PME devraient bénéficier de 22 milliards d'euros sous forme de crédits supplémentaires, grâce à la réaffectation par l'Etat du surcroît de collecte des livrets d'épargne et à la mobilisation de fonds de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), a annoncé l'Elysée jeudi soir.

Ces différentes mesures, annoncées dans un communiqué, visent à anticiper «une diminution du crédit aux entreprises», commente-t-on à la présidence.

Quelque 17 milliards d'euros, tirés des surcroîts de versement sur les Livrets d'épargne populaire (LEP) et sur les Livrets de développement durable (ex-CODEVI), seront laissés à la disposition des banques qui devront les prêter aux entreprises. A l'Elysée, on assure que cette somme peut être dégagée grâce au fort dynamisme de la collecte de l'épargne réglementée. Cette mesure n'amputera pas non plus le financement du logement social.

Par ailleurs, la Caisse des dépôts va attribuer deux milliards d'euros à l'établissement public OSEO pour augmenter les crédits faits aux PME.

De plus, la CDC va verser en 2008 40 millions d'euros à OSEO qui serviront à garantir, pour un milliard d'euros, des prêts consentis par les banques aux PME. La mesure sera répétée à l'identique en 2009. Enfin, la Caisse versera 70 millions d'euros sur un autre fond de garantie consacré au refinancement des dettes des entreprises, pour garantir encore un milliard d'euros de prêts. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!