Affaire Puerto: L'étau se resserre sur Valverde
Actualisé

Affaire PuertoL'étau se resserre sur Valverde

Le Comité olympique italien (CONI) a convoqué lundi prochain à Rome Alejandro Valverde.

L'Espagnol devra s'expliquer sur des charges en relation avec l'affaire de dopage Puerto, a annoncé mercredi l'instance italienne.

Valverde, qui a fait l'objet d'un contrôle sanguin lors du passage du Tour de France en juillet dernier en Italie, est soupçonné d'être impliqué dans cette affaire mise au jour au printemps 2006.

En fait, l'échantillon prélevé lors la 16e étape avec arrivée à Prato Nevoso n'a révélé aucune trace de produit interdit mais les instances antidopage italiennes en ont profité pour comparer l'ADN de Valverde avec le «sachet 18» trouvé dans l'appartement du Docteur Fuentes à Madrid.

Selon le site web de la Gazzetta dello Sport, la concordance ne fait aucun doute. C'est pourquoi le coureur de l'équipe Caisse d'Epargne est convoqué automatiquement par le Tribunal national italien antidopage. Mais surtout son cas va être transmis par le CONI à l'Union cycliste internationale (UCI) et à l'Agence mondiale antidopage (AMA). S'il est reconnu coupable, il n'échappera pas à une suspension de deux ans. (si)

Ton opinion