Mangas: L'été des robots géants
Actualisé

MangasL'été des robots géants

Après Tokyo, début juillet, c'est au tour de Kobe de construire un robot de science-fiction géant.

Le 11 juillet, une réplique grandeur nature d'une «armure mobile RX78» était inaugurée sur l'île artificielle d'Odaiba, dans la baie de Tokyo. Issue de la série «Gundam», qui fête cette année ses 30 ans, elle mesure 18 mètres de haut et pèse 35 tonnes.

Plus qu'un assemblage de fibre de carbone et d'acier, ce Gundam est un vrai monstre de foire: il ne peut pas se déplacer, certes, mais il bouge la tête, possède cinquante sources lumineuses et émet de la vapeur de quatorze points.

La ville de Kobe ne pouvait pas faire autrement que de répliquer. Elle a donc lancé sa propre course au robot et va présenter au public «Tetsujin-28», fin septembre. Créé en 1956, Tetsujin-28 est le père de tous les robots japonais. Mesurant également 18 mètres, sa statue accusera un poids double de celui de Tokyo: 70 tonnes d'acier pour rendre hommage à son créateur, originaire de Kobe, mais aussi pour saluer la revitalisation du quartier, détruit lors du tremblement de terre de 1995.

Ton opinion