Actualisé 19.10.2017 à 14:03

Football - Coupe du mondeL'étrange conseil d'un maire russe

Alexandre Iarochouk, élu de la ville de Kaliningrad qui accueillera des matches de la Coupe du monde, a demandé à ses administrés de «ne pas frapper» les étrangers.

von
rca
L'Arena Baltika accueillera quatre matches de la prochaine Coupe du monde.

L'Arena Baltika accueillera quatre matches de la prochaine Coupe du monde.

Keystone/AP/Ferdinand Ostrop

Kaliningrad, cité située dans une enclave russe coincée entre la mer Baltique, la Pologne et la Lituanie, fait partie des villes désignées pour accueillir le prochain Mondial de football l'été prochain. Mais, avant de recevoir des fans venus de tous les horizons de la planète, il faut s'y préparer. Du coup, le maire local Alexandre Iarochouk y est allé de ses recommandations aux quelque 430'000 habitants de sa localité. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on en trouve une pour le moins étonnante...

«Nos habitants doivent mettre de l'ordre dans les cours d'immeubles. Et il vaut mieux prévoir de quitter la ville pour aller se reposer à la campagne, a lâché Iarochouk, dans des propos repris par le site dhnet.be. La ville sera bondée, les déplacements seront difficiles, pratiquement interdits, sauf pour les navettes qui transportent les fans. J'appelle tout le monde à être accueillant, gentil, à ne frapper personne. Si vous parlez anglais, aidez les touristes, donnez-leur des conseils, discutez...» Nous voilà rassurés.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!