Actualisé 12.11.2019 à 20:20

Ciel de Suisse romande

L'étrange phénomène qui pose une colle aux experts

Une lumière intense a été observée par plusieurs lecteurs, lundi en fin d'après-midi. Les restes d'une fusée lancée un peu plus tôt en Floride en seraient à l'origine.

de
Marc Strüby/dra

Aux alentours de 18h, lundi, une apparition a laissé plusieurs lecteurs pantois. «Mais qu'y avait-il dans le ciel d'Yverdon vers 17h50?» s'est demandé un habitant du Nord-Vaudois.

Même son de cloche, quelques minutes plus tard, dans la région genevoise. «L'objet se déplaçait rapidement, sans bruit. Sa lumière était très intense. Est-ce un effet météorologique ou ...» commente une habitante de Satigny. A Meyrin, une lectrice italienne ayant également observé le phénomène affirme qu'il était également visible, au même moment, dans sa ville d'origine, à 500 kilomètres de là.

Au bout du lac, les autorités ne sont pas parvenues à lever le mystère. La police cantonale, l'aéroport ainsi que l'Administration fédérale des douanes ont simplement indiqué qu'aucun vol n'avait été organisé par leurs soins à ce moment-là.

Un satellite? Un phénomène météo? Le père Noël?

De son côté, l'armée, garante de la sécurité aérienne dans le pays, n'a pas été alertée au sujet du phénomène. Son porte-parole, Daniel Reist, a d'ailleurs fait preuve de beaucoup d'humour en précisant que ses services recevaient régulièrement ce genre de demandes: «Des gens croient avoir identifié des OVNI, une fois une personne nous a même annoncé avoir vu la luge du Père Noël survoler la Suisse!»

En tous cas, il ne s'agirait pas d'un phénomène météorologique, indique de son côté de MétéoSuisse.

Mardi, des quotidiens de France voisine ont évoqué la présence de cet objet après avoir également reçu plusieurs témoignages. Sur son site, «Le Progrès» a même avancé une hypothèse, mettant en parallèle le lancement, quelques heures avant l'étrange apparition, d'une fusée de SpaceX qui a mis en orbite une constellation de 60 satellites.

«C'est ce qui paraît le plus crédible»

Mais selon le Swiss Space Center de l'EPFL, «l'objet observé est bien trop gros pour être un satellite ou une constellation de satellites». Un avis partagé par le Groupe d'études et d'informations sur les phénomènes aérospatiaux non-identifiés (GEIPAN), du Centre national d'études spatiales (CNES), qui a reçu une trentaine de signalements sur le territoire français, de Paris à Marseille, en passant par Lyon.

«Ce n'est pas ça que l'on visualise d'habitude avec les constellations de satellites», affirme Roger Baldacchino, responsable du GEIPAN. Mais le spécialiste pense néanmoins que le lancement de la fusée Falcon 9, de l'entreprise d'Elon Musk, est à l'origine de l'étrange cône de lumière observé lundi. «Ça serait plutôt le dernier étage du lanceur, lorsqu'il frôle ou entre dans l'atmosphère», estime le spécialiste, en précisant que l'horaire et les positions d'observation coïncident. «C'est ce qui paraît le plus crédible», conclut-il. Bien plus que la théorie du père Noël...

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!