L'Europe centrale sous les eaux
Actualisé

L'Europe centrale sous les eaux

L'état d'urgence a été décrété dans le sud-est de la République tchèque à cause de la crue dangereuse de la rivière Dyje.

Plusieurs régions d'Europe centrale sont en alerte face au risque d'inondation lié au brusque redoux et à la fonte des neiges.

Les inondations ont déjà fait deux victimes, un garçon de cinq ans emporté par les eaux, mardi, près de Trebic, en République tchèque et un sexagénaire dont le corps a été retrouvé près de Modra, en Slovaquie.

La situation est la plus grave en Moravie, au sud-est de la République tchèque, où le barrage de Vranov ne suffit plus à retenir les eaux de la Dyje, affluent du Danube dont le débit est trente fois supérieur aux normales saisonnières. Des milliers de personnes ont été évacuées depuis mardi soir, notamment dans la ville de Znojmo, selon les autorités locales.

L'Elbe, le Danube, la Morava, la Vltava, tout comme plusieurs rivières qui traversent la République tchèque, la Slovaquie, la Pologne, l'Autriche ou la Hongrie ont dépassé leur cote d'alerte, alors que de nouvelles précipitations sont attendues d'ici la fin de la semaine.

Mauvais souvenirs à Prague

L'Institut hydrologique tchèque s'est inquiété de la possibilité «d'inondations extrêmes» d'ici samedi, dans le sud de la Moravie et dans les environs de Zlin, mais aussi dans une dizaine d'autres points du pays. Ces derniers jours, les pompiers ont entassé des sacs de sable sur les berges les plus menacées.

L'alerte de niveau 3, la plus élevée, a déjà été déclarée dans 78 localités tchèques. A Prague, où le souvenir des terribles inondations de 2002 hante encore les mémoires, la municipalité a également déployé des barrières amovibles pour tenter de juguler les eaux boueuses de la Vltava qui ont déjà envahi les quais.

A la frontière germano-tchèque, le niveau de l'Elbe a franchi dans la nuit la barre des 7 mètres tandis que dans la principale ville de la région, Dresde, il atteint 6,45 m, contre 2 m seulement en temps normal.

L'état d'alerte a été décrété dans l'Est de l'Allemagne en raison du niveau dangereux de l'Elbe et les autorités ont fait évacuer par précaution des centaines d'habitants dans deux localités.

Trafic fluvial suspendu

En Slovaquie, de nombreuses agglomérations ont été concernées par les inondations, touchant un demi-millier de maisons, de nombreux bâtiments et un millier d'hectares de terres agricoles, selon les pompiers slovaques. La situation est particulièrement dramatique dans l'ouest où le niveau des fleuves Danube et Morava ne cesse d'augmenter.

Plus en amont, la crue du Danube menace la région de Passau, en Bavière. En aval, à Budapest, les autorités hongroises ont décidé de suspendre le trafic fluvial sur un tronçon du Danube en raison de la montée des eaux.

Noyés sous plus d'un mètre d'eau, deux postes-frontières entre l'Autriche et la République tchèque ont été fermés à cause de la crue de la Dyje (Thaya) qui a inondé des caves dans une demi- douzaine de communes autrichiennes.

En Pologne, l'état d'alerte a été décrété dans le sud, l'ouest, et partiellement le centre du pays. Les intempéries ont aussi frappé la Roumanie, où une violente tempête a provoqué d'importants dégâts et entraîné la disparition d'un jeune rameur de treize ans.

(ats)

Ton opinion