Actualisé

LausanneL'EVAM est encore la cible de vandalisme

Des véhicules de l'Etablissement vaudois d'accueil des migrants ont été ravagés dans la nuit de jeudi à vendredi au Mont-sur-Lausanne.

par
Daniel Romano

«EVAM dégage; résistance et sabotage». C'est le slogan retrouvé vendredi matin par les employés de l'Etablissement vaudois d'accueil des migrants sur l'une de leurs voitures sprayées. Les bombonnes n'ont pas été le seul moyen de protestation de la part des auteurs de cette nouvelle attaque envers l'institution. De la peinture rouge a également été projetée sur un autre véhicule, alors qu'une dernière voiture a été «décorée» d'un «EVAM collabo».

«Nous avons découvert les voitures dans cet état vendredi matin», raconte un lecteur. La police a confirmé cette information, en ajoutant que des façades de bâtiments avaient aussi été visées.

Vitrine dévastée

Au mois de mai, la vitrine du guichet de l'EVAM, implanté à l'avenue d'Echallens, avait été vandalisée à la suite de jets de pierres.

Début novembre, l'épicerie de l'avenue d'Echallens a été le théâtre d'une autre manifestation. Une banderole avec l'inscription «EVAM Collabo» accompagnée d'un doigt d'honneur grossièrement dessiné avait été accrochée sur une antenne de l'institution.

Ouverte il y a moins d'un an, l'antenne, qui propose un traitement des demandes d'aide d'urgence, semble continuer à concentrer des tensions.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!