Actualisé 02.10.2008 à 17:32

Débacle de Lehman Brothers

L'ex-chef d'UBS Luqman Arnold recherche ses actions

Sa participation de 2,78%, détenue au travers de sa société d'investissement Olivant, a disparu dans la faillite de la banque d'affaires américaine Lehman Brothers.

Olivant, basée à Londres, avait obtenu ses actions via le courtier principal Lehman Brothers International Europe (LBIE). Après la débacle de Lehman, la société d'investissement de Luqman Arnold n'a apparemment plus accès a son paquet de titres UBS.

Olivant est en contact avec le liquidateur de LBIE afin de récupérer ses actions UBS, selon communiqué publié mercredi sur le site internet de la société d'investissement.

Un courtier principal (prime broker) est dans la pratique une banque qui propose des services aux fonds spéculatifs pour leur permettre de mieux exercer leurs activités, notamment en leur mettant à disposition des titres contre garantie. D'où la difficulté de retrouver leur trace.

Même si l'on retrouve le sillage des actions prêtées, il est délicat pour le détenteur originel de les récupérer directement, ces derniers faisant partie de la masse en faillite, selon un article paru dans la «Neue Zürcher Zeitung». Le droit anglais stipule que le prêt d'actions est lié à un transfert de propriété.

Cette situation met Luqman Arnold en mauvaise posture. Un jour avant l'assemblée générale extraordinaire d'UBS, il n'était toujours pas clair si l'ancien patron de la grande banque pouvait voter et avec quel poids lors de l'assemblée. Selon le «Tages- Anzeiger», sa société Olivant ne pourra pas exercer son droit.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!