Actualisé 29.08.2011 à 16:22

TunisieL'ex-chef de la sécurité de Ben Ali sera jugé

Le général Ali Seriati, ancien chef de la sécurité du président tunisien déchu Ben Ali, comparaîtra d'ici deux semaines devant un tribunal militaire pour «incitation à commettre des crimes».

Le procès, l'un des plus importants visant cet ex-homme clé du régime, devrait s'ouvrir le 16 septembre, selon son frère Youssef Seriati. Cette date n'a pu être confirmée de source judiciaire.

Le général Seriati, 72 ans, avait été acquitté le 12 août dans un procès pour falsification de passeports destinés à la famille de l'ex-président Ben Ali, qui a fui la Tunisie le 14 janvier sous la pression populaire.

Il reste incarcéré en attendant d'être jugé pour d'autres chefs d'inculpation plus graves tels que complot contre la sécurité intérieure de l'Etat, incitation à commettre des crimes et provocation au désordre.

Ses avocats ont déposé deux demandes au tribunal de Tunis pour sa libération provisoire mais à ce jour aucune réponse ne les est parvenue, a indiqué à l'AFP Youssef Seriati.

La libération provisoire d'Ali Seriati fait l'objet de rumeurs sur les réseaux sociaux.

Arrêté le 14 janvier juste après la fuite de l'ancien président Zine El Abidine Ben Ali et détenu à la base militaire de l'Aouina, près de Tunis, le général Seriati avait affirmé à l'AFP qu'il était «victime d'une mise en scène» montée par l'ancien ministre de la Défense Ridha Grira.

L'homme-clé de l'ancien système avait reconnu avoir poussé Ben Ali à s'enfuir afin d'épargner «un bain de sang» au pays mais a nié avoir tenté un coup d'Etat pour prendre le pouvoir à sa place.

«Je suis un militaire et n'ai jamais été un politicien», avait-il dit, affirmant n'avoir jamais nourri d'ambitions politiques, se limitant à faire son travail qui consiste à protéger le président «quel qu'il soit».

Le corps de la sécurité présidentielle dirigé par Seriati avait la haute main sur les autres forces de sécurité et était particulièrement redouté par la population. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!