L'ex-président libérien Charles Taylor arrêté au Nigeria

Actualisé

L'ex-président libérien Charles Taylor arrêté au Nigeria

L'ex-président libérien Charles Taylor, en fuite depuis mardi, a été arrêté dans le nord-est du Nigeria, près de la frontière avec le Cameroun.

«M. Taylor a été arrêté. Il a été arrêté tôt ce matin à Gamboringala dans l'Etat de Borno. Il se trouve en ce moment avec les forces de sécurité. Il sera transporté par avion à Abuja ultérieurement», a déclaré Haz Iwendi, porte-parole de la police.

Charles Taylor vivait en exil au Nigeria depuis qu'il avait dû quitter le pouvoir en août 2003, sous la pression d'une rébellion.

Considéré comme un des principaux responsables des guerres civiles qui ont ravagé, plus de dix ans durant, son pays et la Sierra Leone voisine, faisant au total plus de 400 000 morts, il est inculpé de crimes contre l'humanité et de crimes de guerre par le Tribunal spécial de l'ONU pour la Sierra Leone.

La présidence nigériane avait annoncé mardi que l'ex-président libérien avait disparu la nuit précédente, trois jours après l'annonce de la décision d'Abuja de le livrer aux autorités de Monrovia. (ats)

Ton opinion