Super League: L'expulsion aurait pu tout changer
Actualisé

Super LeagueL'expulsion aurait pu tout changer

Réduit à dix, Servette a cueilli son 2e succès de suite (1-0) à domicile, contre Young Boys. Le trio arbitral a failli gâcher sa fête.

par
Oliver Dufour
Genève

D'abord soporifique, la rencontre a basculé dans le ridicule. Si les 22 joueurs ont porté la responsabilité du triste spectacle durant la période initiale, ils ont été bien secondés par les officiels au retour des vestiaires.

Tout a basculé après l'heure de jeu. La formation bernoise s'apprêtait à botter un coup franc à 40 m, lorsque l'arbitre autrichien Markus Hameter s'est précipité à l'endroit où campait le mur «grenat». Sur conseil de son assistant, et au terme de cinq minutes d'invectives, de bousculades et de supplications servettiennes, le directeur de jeu a brandi son carton rouge en direction de Laglais Kouassi. Agrippé au cou par le défenseur Dusan Veskovac au moment où allait se jouer la balle arrêtée, l'Ivoirien a voulu se dégager. Mal lui en a pris. «On s'était alignés dans le mur. J'ai été bousculé dans le dos, a décrit le milieu genevois. L'expulsion est injuste. Ça fait très mal. J'étais vraiment déçu de lâcher mes coéquipiers.»

Dès lors, la partie a vu défiler un florilège d'absurdités et d'erreurs d'appréciation de la part de M. Hameter et de ses assistants, qui ont perdu tout contrôle. «C'est dommage, l'arbitre est passé à côté du match», a regretté Carlos Alves, devenu porte-parole du SFC. L'entraîneur-adjoint continuera de s'exprimer à la place de son père Joao, tant que son équipe gagnera. «Par superstition», s'est-on justifié dans le camp genevois.

Empoignade chaotique

Un coup franc brossé de Costanzo, manqué par tout le monde, s’est écrasé sur le poteau gauche de Barroca (14e). Juste avant la pause, le puissant envoi de Vitkieviez¬ a trouvé la lucarne de Wölfli (44e). Yartey aurait pu doubler la mise dans la foulée, mais sa frappe a été détournée avec classe par le portier bernois (45e). Kouassi a ensuite été expulsé dans la confusion (55e). Le SFC a résisté avec brio. YB a fini par égaliser, mais le but de Mayuka a été annulé pour hors-jeu (90e).

Ton opinion