Actualisé 09.08.2012 à 10:22

Plaisir fémininL'extase grâce à des languettes mécaniques

Un nouveau joujou simulant le cunnilingus débarque aujourd'hui en Suisse. Les femmes sont-elles en manque de caresses?

von
Caroline Goldschmid
Le Sqweel 2 simule le cunnilingus, soit l'excitation du sexe féminin avec la langue.

Le Sqweel 2 simule le cunnilingus, soit l'excitation du sexe féminin avec la langue.

La nouvelle génération du sextoy oral le plus vendu au monde est désormais disponible en Suisse. Plus puissant et plus silencieux que le modèle précédent, Sqweel 2 (en vente sur www.kisskiss.ch au prix de 79 fr.) est équipé de dix langues en silicone qui tournoient à différentes vitesses. «De quoi accéder aisément à des orgasmes à répétition», selon le fabricant.

Cet accessoire qui imite le cunnilingus vient ainsi compléter un assortiment de gadgets toujours plus sophistiqués. Aussi performants soient-il, les sextoys peuvent-ils combler une femme au point de se passer de la complicité d'autrui, même pour le sexe? «Probablement qu'ils permettront bientôt de remplacer efficacement un partenaire, mais on oublie la relation dans tout ça, répond Christian Rollini, sexologue à Lausanne. Un sextoy ne vous surprendra jamais, sauf s'il n'a plus de piles!»

Pour les femmes qui sont en couple, ce n'est pourtant pas le manque de savoir-faire du partenaire, voire l'absence de caresse orale de la part de celui-ci, qui est est au cœur de leurs préoccupations. «La plupart des femmes qui consultent en sexologie le font dans l'espoir de renouer avec leur partenaire ou par manque de désir», indique le spécialiste.

Quant au cunnilingus, même s'il est fréquemment pratiqué, il est moins médiatisé que la fellation, la sexualité féminine étant plus taboue, selon le docteur Rollini. «Il est le plus souvent cantonné aux préliminaires, mais il n'y a pas de bonne ou mauvaise pratique, tout ceci est très personnel. Il faut simplement oser demander à l'autre ce que l'on veut et se mettre d'accord, si possible dans une atmosphère érotique.»

La promo de Sqweel a été réalisée avec humour:

Celui qui fait le plus vibrer les couples

Joujou préféré des amants à travers le monde, We-Vibe vient d’être amélioré en version sans fil, rechargeable et avec télécommande. Le concept de ce sextoy ergonomique et en silicone de type médical? En forme de fer à cheval, une extrémité s’introduit dans le vagin en même temps que la pénétration pour une stimulation du point G, pendant que l’autre stimule le clitoris. Grâce à la télécommande à distance, il peut être utilisé en solo et n’importe où... Tout un programme!

We-Vibe III, 198 fr., dans les magasins Erotik Markt ou sur:

www.erotikmarkt.ch

www.kisskiss.ch

Mieux connaître le bouton de rose

Un ouvrage tout à fait accessible à un large public nous apprend plein de choses sur le «bouton de rose». Publié ce printemps, «La Fabuleuse histoire du clitoris» retrace son histoire depuis sa découverte au 16e siècle, aborde l’aspect médical ainsi que sa représentation symbolique.

«La fabuleuse histoire du clitoris», de Jean-Claude Piquard. Ed. Blanche, 224 pages, 29 fr. 80 chez Payot

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!