France: L'habit de sa fille de 11 ans «excitait» les garçons
Publié

FranceL'habit de sa fille de 11 ans «excitait» les garçons

Une maman d'élève a poussé un coup de gueule retentissant sur Twitter après avoir appris que sa fille avait été sommée de changer de tenue, son short étant «provoquant».

par
joc

En voyant sa fille de 11 ans rentrer de l'école mardi, Galliane n'en a pas cru ses yeux, ni ses oreilles. Partie le matin avec un simple short en jeans, l'enfant est revenue avec un vieux pantalon que la direction de l'établissement lui avait prêté. Que s'était-il passé? «La CPE (ndlr: conseillère principale d'éducation) l'a obligée à se changer car elle portait un short et que ça excite les garçons», fulmine l'habitante de Clermont-Ferrand sur Twitter.

«Je suis dans une colère noire! Quand allons-nous éduquer les garçons et arrêter de brimer les filles?», a tempêté la Française sur le réseau social. Selon elle, plusieurs écolières étaient en short mais deux ont été sommées de changer de tenue. En lieu et place, la fille de la Française a dû enfiler un jeans «dégueulasse et qui pue». Le règlement de l'école stipule que tous les élèves doivent «porter une tenue propre et décente et proscrire les vêtements négligés ou provocants». Or, selon Galliane, le jeans «immonde» prêté à sa fille enfreignait ces directives, contrairement à sa tenue d'origine. «Un short en jeans sur une gamine de 11 ans, ce n'est pas p*** de provocant!», s'emporte-t-elle.

La publication de la mère de famille a provoqué une foule de réactions contrastées. La plupart des internautes ont donné raison à Galliane, jugeant la décision de l'établissement «stupide», «débile» ou encore «traumatisante».

Certains estiment cependant que l'école, même si elle a fait un excès de zèle, a raison de surveiller la tenue de ses élèves.

D'autres trouvent qu'effectivement, un short n'est pas adapté pour aller à l'école.

Un peu dépassée par l'ampleur qu'a prise sa publication, Galliane s'est entretenue au téléphone avec la CPE. Celle-ci a expliqué que sa décision n'avait rien à voir avec la réaction des garçons mais qu'il s'agissait d'«habituer les élèves à avoir une tenue correcte, pour les habituer au monde du travail». Un argument qui n'a pas semblé convaincre la maman de la jeune fille.

Ton opinion