Suisse: L'heure d'été pourrait être abandonnée
Actualisé

SuisseL'heure d'été pourrait être abandonnée

L'heure d'été pourrait être remise en cause. Pour autant que les pays voisins en fassent autant.

L'heure d'été pourrait être abandonnée. Pour l'instant, le Conseil fédéral ne voit aucune raison de l'abandonner. Mais si les pays voisins franchissaient le pas, la Suisse suivrait, pour des raisons principalement économiques.

Opposante farouche du changement d'heure tous les six mois, la conseillère nationale Yvette Estermann (UDC/LU) repart à l'assaut après l'échec d'une précédente motion en 2012 au National. Outre les conséquences néfastes pour la santé, elle invoque désormais un nouvel argument: la donne est en train de changer dans les autres pays.

L'heure d'été toute l'année

La Turquie a décidé de garder l'heure d'été toute l'année, une décision qui prévaut aussi dans le nord de Chypre. La Hongrie, Majorque et Ibiza aimeraient suivre. La Russie a de son côté définitivement supprimé l'heure d'été, tout comme l'Egypte.

L'Espagne souhaite revenir à l'heure qui était initialement la sienne. L'Islande ne change plus d'heure depuis 1968. En Allemagne, 75% de la population souhaiteraient supprimer le changement d'heure.

Ne pas être un îlot

La Suisse a introduit l'heure d'été en 1981 pour ne plus être un îlot temporel. Les désavantages d'une heure différente de celle des pays voisins étaient alors apparus. L'économie avait rencontré de gros inconvénients, notamment pour les transactions commerciales, les transports, le tourisme et la communication.

Les mêmes problèmes

Abandonner l'heure d'été en faisant cavalier seul engendrerait les mêmes problèmes, estime le Conseil fédéral dans sa réponse publiée jeudi. Considérant que la situation n'a pas changé depuis 2012, il appelle au rejet de la motion.

Mais si le National devait l'adopter, il demanderait d'en changer la formulation. La Suisse supprimerait le changement d'heure au moment où la majorité de ses pays voisins le feraient. (ats)

Ton opinion