Neuchâtel: «L'histoire du record d'infractions du jour»
Actualisé

Neuchâtel«L'histoire du record d'infractions du jour»

Mercredi, un automobiliste a été interpellé après avoir coupé la route à une patrouille de police... mais la liste de ses méfaits ne s'arrête pas là.

par
ywe
Facebook : Police neuchâteloise

Cet homme risque bien regretter son audace. Mercredi matin au lever du jour, un automobiliste téméraire coupait la priorité à une patrouille de police, en ville de Neuchâtel. L'agent au volant, par un réflexe salvateur, pouvait planter sur les freins afin d'éviter la collision. Et c'est lors du contrôle de cet individu de 30 ans qui s'en est suivi que l'affaire tourne à la farce.

D'abord, le fautif roulait sans permis de conduire. Deuxième découverte: la voiture n'était pas assurée et les plaques étaient volées. Une fouille révélait qu'il possédait également du cannabis. Pour finir, l'origine de la voiture elle-même relève du cocasse. Il s'agissait d'un ancien véhicule de police banalisé, qui avait été vendu aux enchères à la fin de sa carrière.

«L'enquête devra déterminer comment cet homme est entré en possession de cette machine», écrit la police neuchâteloise sur sa page Facebook, où elle a partagé ce qu'elle appelle «l'histoire du record d'infractions du jour». Quant au trentenaire aux multiples infractions, sans domicile fixe en Suisse, il a été interpellé et sera dénoncé au Ministère public.

Ton opinion