Météo: L'hiver ne veut pas lâcher prise
Actualisé

MétéoL'hiver ne veut pas lâcher prise

Tempête aux Etats-Unis, blocages provoquant une pénurie de nourriture
en Ukraine, électricité coupée au Royaume-Uni: la neige n'a pas dit son dernier mot.

par
afp/aia

Cinq jours après l'arrivée du printemps, les habitants de nombreuses régions des Etats-Unis se sont réveillés sous la neige, hier. Une vaste tempête a frappé le pays de Saint Louis, dans le Missouri, à Washington. Au moins 536 vols avaient été annulés à la mi-journée et plusieurs écoles sont restées fermées. Entre treize et vingt centimètres de poudre blanche étaient attendus sur différentes régions.

Privés d'électricité

La situation n'était pas meilleure en Ecosse et en ­Irlande du Nord, où de nombreux habitants étaient toujours privés d'électricité après un week-end de neige et de vents violents. En Angleterre, 70 conducteurs sont restés bloqués par la poudreuse dimanche. Les intempéries ont coûté la vie à une femme de 60 ans, retrouvée vendredi sous les décombres de sa maison, et à un homme de 25 ans, sans doute mort de froid alors qu'il rentrait à pied d'une soirée.

Pénurie de pain

Kiew était toujours bloqué par les 50 cm de neige tombés ce week-end, un record depuis le début des relevés météorologiques en 1881, selon le directeur du service. L'impossibilité de circuler a provoqué une pénurie de pain et de produits laitiers, hier, dans de nombreux magasins de la capitale ukrainienne

Ton opinion