Actualisé 24.03.2016 à 10:25

Attentats de BruxellesL'hommage belge du WTC en... bleu, blanc, rouge

Le bâtiment n'a évoqué aucune erreur dans l'illumination de l'antenne de sa tour que nombre de New-yorkais ont vu bleu blanc rouge.

Bleu blanc rouge, ou noir jaune rouge ? Le World Trade Center a défendu mercredi son hommage à la Belgique, n'évoquant aucune erreur dans l'illumination de l'antenne de sa tour emblématique mardi soir à New York, après les attentats de Bruxelles.

Les autorités avaient annoncé mardi que l'antenne de la nouvelle tour One WTC serait illuminée en soirée aux couleurs du drapeau belge, noir, jaune et rouge, par solidarité. Mais une série de photos publiées par l'AFP et d'autres médias l'ont montrée bleu, blanc, rouge, comme elle l'avait été en hommage à la France après les attentats de novembre.

Etait-ce une erreur ?

Un porte-parole a expliqué que l'antenne avait bien été éclairée aux couleurs de la Belgique, mais que le noir notamment était «toujours compliqué». «Faire que des lumières semblent noires est toujours compliqué», a expliqué dans un courriel Steve Coleman, porte-parole de l'autorité aéroportuaire (Port Authority), qui possède et gère le site du World Trade Center, lieu des attentats du 11-Septembre.

«Le World Trade Center a d'abord été éclairé à 10% blanc, pour sembler gris sombre/noir, puis a été assombri après le crépuscule pour le faire paraître plus noir», a-t-il expliqué.

Confusion

Certains New-Yorkais ont pourtant juré avoir vu l'antenne bleu blanc rouge. Ajoutant à la confusion, le gouverneur Andrew Cuomo a posté sur Twitter mardi soir une photo de l'antenne de 124 mètres avec des couleurs apparaissant conformes au drapeau belge.

Un photographe de l'AFP a expliqué qu'à l'oeil nu, de là où il se trouvait, les couleurs semblaient aussi correctes, mais n'ont pas été reproduites ainsi sur les photos. Il a expliqué que les appareils photo étaient sensibles aux différentes températures des couleurs.

L'Empire Sate Building n'a pas eu mardi soir ce genre de problème : il avait choisi d'éteindre son sommet, en hommage aux victimes de Bruxelles.

Les attentats à l'aéroport et dans une rame de métro y ont tué au moins 31 personnes et fait 270 blessés. Ils ont été revendiqués par le groupe Etat islamique. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!