L'homme-arbre empêché de se soigner aux Etats-Unis
Actualisé

L'homme-arbre empêché de se soigner aux Etats-Unis

Jakarta. Les autorités indonésiennes refusent de laisser partir un pêcheur dont les verrues
transforment petit à petit son corps en écorce.

Dede, 32 ans, a les membres et le visage recouverts d'excroissances grises bourgeonnantes. Ses mains ont complètement disparu sous ce qui ressemble à un massif corallien. Sa pathologie rarissime lui a valu d'être filmé ce mois-ci dans un documentaire de la chaîne Discovery Channel. Il a aussi été recruté par des forains indonésiens qui présentent un spectacle itinérant de «monstres» humains.

Des médecins américains ont proposé de tenter de le soigner aux Etats-Unis, mais le gouvernement indonésien y serait opposé. «Nous sommes décidés à ne pas les autoriser à emmener Dede aux Etats-Unis», a déclaré la porte-parole du Ministère de la santé à un quotidien local. «Les gens comme Dede, qui vivent dans des petits villages, ne souhaitent pas être emmenés loin, surtout pour donner de leur sang», a-t-elle ajouté. Un dermatologue américain, Anthony Gaspari, estime que le bourgeonnement verruqueux est provoqué par la combinaison d'un virus humain et d'une anomalie génétique empêchant le corps de combattre l'infection. Déterminé à soigner le pêcheur, il compte envoyer des médicaments à un médecin indonésien pour qu'il les administre à Dede. Si cela échoue, il se battra pour l'emmener aux Etats-Unis.

La vidéo de L'homme-arbre. Ames sensibles s'abstenir.

(ap)

Ton opinion