Zurich - maternité: L'homme armé court toujours
Actualisé

Zurich - maternitéL'homme armé court toujours

Etat d'urgence à la clinique Hirslanden à Zurich: un inconnu armé d'un pistolet a tenté de pénétrer de force dans la maternité, avant de disparaître.

par
fum/mst

Un homme armé a tenté lundi soir, peu après 19h, de s'introduire dans la maternité de la clinique Hirslanden. Le personnel hospitalier a réussi à l'y empêcher, en verrouillant les portes. L'homme, qui réclamait de la drogue, s'est enfui avant l'arrivée de la police. Il court toujours.

L'inconnu a menacé avec une arme de poing les employés de l'hôpital et leur a réclamé de la morphine, a précisé la police municipale de Zurich dans un communiqué diffusé lundi soir.

«Le personnel a très bien réagi et a verrouillé immédiatement les portes», a indiqué Mario Cortesi, porte-parole de la police municipale. L'homme armé a ensuite disparu avant que la police n'arrive sur les lieux.

La police a fouillé les quelque 700 chambres de l'hôpital, mais ne l'a pas retrouvé, a indiqué Mario Cortesi. Après ces recherches intensives, la fin de l'alerte a été donnée et la police s'est retirée de la clinique.

Pendant l'intervention policière, l'hôpital était toujours opérationnel. Les patients ont été traité «comme d'habitude», et «la sécurité régnait dans la clinique», a indiqué son directeur Daniel Liedtke dans le communiqué.

Le personnel, ainsi que les patients, ont toutefois été pris en charge psychologiquement. La police poursuivait durant la nuit ses recherches pour retrouver l'inconnu. (fum/mst/ats)

Ton opinion