Exil fiscal: L'homme le plus riche de France veut être Belge
Actualisé

Exil fiscalL'homme le plus riche de France veut être Belge

Le président du groupe LVMH, Bernard Arnault, homme le plus riche de France et quatrième fortune mondiale, a entamé fin août des démarches en vue d'obtenir la nationalité belge.

LVMH n'a pas fait de commentaire dans l'immédiat. Selon «La Libre Belgique», la demande est parvenue à la Commission des naturalisations de la Chambre des représentants belges. Les motivations du candidat sont confidentielles. Mais la demande intervient alors que le président François Hollande a confirmé son intention d'honorer sa promesse de campagne de taxer à 75% les revenus dépassant un million d'euros par an.

Georges Dallemagne, président de la Commission des naturalisations, a confirmé l'information à «La Libre Belgique», assurant que le dossier serait «traité comme tous les autres». «Un candidat à la naturalisation doit prouver trois ans de résidence en Belgique et, si ce n'est pas le cas, démontrer qu'il a des attaches véritables avec la Belgique», explique-t-il. (ap)

Ton opinion