Autriche: L'homme soupçonné d'inceste relâché

Actualisé

AutricheL'homme soupçonné d'inceste relâché

L'octogénaire autrichien soupçonné d'avoir violé régulièrement ses deux filles pendant 41 ans a été relâché vendredi, a annoncé le parquet de Ried.

Lors d'un nouvel interrogatoire, les deux femmes âgées de 53 et 45 ans et souffrant de déficience mentale ont contesté tout abus de nature sexuelle.

Elles ont maintenu leur témoignage quant à des violences physiques de la part de leur père, aujourd'hui âgé de 80 ans, écrit le parquet dans un communiqué. Les faits remonteraient à plusieurs années.

Les victimes ont bien décrit des abus sexuels à la police. Mais il est ressorti de leurs interrogatoires qu'il n'était pas certain qu'elles en aient bien compris la notion, a déclaré la procureure générale Ernestine Heger à l'agence autrichienne APA. Elles avaient décrit des faits correspondants mais commis par un autre homme que leur père.

Il avait toujours nié

L'homme, qui a toujours nié les faits, avait indiqué aux enquêteurs que ses filles faisaient référence à un autre homme, selon son avocat. L'enquête se poursuit pour vérifier les témoignages de deux femmes, a indiqué le parquet.

L'affaire avait été révélée fin août. La police de la province de Haute-Autriche soupçonnait cet homme d'avoir abusé sexuellement de ses deux filles depuis les années 1970, sur la base des témoignages de ces dernières. L'octogénaire a été placé en détention préventive.

(ats)

Ton opinion