Suisse - France: L'hôtellerie a adopté la mode des soldes
Actualisé

Suisse - FranceL'hôtellerie a adopté la mode des soldes

Franc fort, crise, météo pourrie: quand les clients se font rares, les promotions se multiplient.

par
jfz
Casser les prix: une manière de remplir son établissement.

Casser les prix: une manière de remplir son établissement.

Les offres de dernière minute ne sont plus l'apanage de quelques sites internet ou agences de voyages spécialisés. Les rabais sont presque devenus une manière à part entière de gérer la fréquentation d'un établissement hôtelier. Ainsi, face à un mois de juin à la météo maussade, qui s'est ajouté à la crise, la Fédération des gîtes de France s'est mise aux soldes, selon «Challenges». En juillet, elle appliquera des remises allant jusqu'à 30%.

Sur le site de Suisse Tourisme, on trouve des actions encore plus alléchantes, notamment celles baptisées «Top 50», avec des rabais d'été entre 20% et 50%. L'idée a été lancée il y a trois ans, pour compenser la perte de clientèle liée aux effets du franc fort. Elle perdure aujourd'hui, quand bien même une embellie serait en vue cette année.

Du côté d'hotelleriesuisse, on ne peut pas encore chiffrer les réservations estivales. L'association professionnelle note toutefois une tendance aux séjours de durée plus courte et, comme souvent en été, réservés peu de temps à l'avance, suivant la météo.

Ton opinion