Tourisme : L'hôtellerie genevoise résiste au franc fort
Actualisé

Tourisme L'hôtellerie genevoise résiste au franc fort

L'hôtellerie genevoise n'a pas souffert du franc fort au cours du premier semestre de l'année

Selon le dernier bulletin statistique de l'Office cantonal de la statistique (OCSTAT) publié mercredi, les nuitées sont en hausse à Genève par rapport aux mêmes périodes de 2010 et 2009.

De janvier à juin, les quelque 130 établissements recensés dans le canton ont totalisé 1'413'688 nuitées, contre 1'367'154 nuitées au premier semestre 2010 et 1'262'239 au premier semestre 2009. Aucun recul n'est constaté pour les hôtes de l'étranger (plus des trois quarts des clients), selon l'OCSTAT.

Le nombre des hôtes en provenance des 27 pays de l'Union européenne (UE) qui auraient dû être concernés par la baisse de l'euro a continué de progresser d'une année sur l'autre. Les ressortissants de l'UE ont effectué 571'105 nuitées à Genève au cours du premier semestre, contre 561'485 au premier semestre de 2010.

(ats)

Ton opinion