Actualisé 16.01.2015 à 09:43

Suisse

L'hôtellerie suisse stable en novembre

Le nombre de nuitées en Suisse s'est inscrit à 1,9 million en novembre 2014, soit un niveau équivalent à celui atteint un an auparavant.

Après onze mois en 2014, ce chiffre a atteint 33,3 millions, soit une hausse annuelle de 0,5% ou 158'000 nuitées. En novembre, les hôtes indigènes ont généré 870'000 nuitées, soit un recul de 0,8% au regard du mois correspondant de 2013 (-6700 nuitées), a annoncé vendredi l'Office fédéral de la statistique (OFS) sur la base de résultats provisoires. Les visiteurs étrangers ont été plus nombreux qu'un an auparavant, avec 990'000 nuitées pour ces derniers, un chiffre en hausse de 0,7% ( 7200 nuitées).

De janvier à novembre, le nombre cumulé de nuitées de visiteurs suisses s'est accru de 0,3% ou 49'000 unités à 14,8 millions. La demande étrangère s'est elle révélée un peu plus forte, avec une hausse de 0,6% ou 109'000 nuitées à un total de 18,5 millions.

Asiatiques plus nombreux

Pour le seul mois de novembre, les visiteurs asiatiques ont présenté la plus forte hausse sur un an, de 12,8% ( 21'000 nuitées). La Chine, sans Hong Kong, a affiché la progression absolue la plus importante de l'ensemble des pays de provenance avec 11'000 nuitées supplémentaires ( 24,3%). Suivent pour l'Asie les pays du Golfe ( 5800/ 31%) et l'Inde ( 2400/ 16,4%).

Les hôtes venus de Corée du Sud et du Japon ont également afflués en plus grand nombre dans les hôtels helvétiques, les Nippons générant 480 nuitées supplémentaires ( 3,6%) et les Coréens 1100 unités de plus ( 8,8%). Formant le plus gros contingent des touristes en Suisse, les Européens ont été eux moins nombreux, leurs nuitées baissant de 21'000 unités ou de 3,1%.

La France a enregistré avec 9600 nuitées de moins qu'en novembre 2014 (-10,8%) la baisse absolue la plus forte de l'ensemble des pays de provenance. Suivent l'Italie, avec un tassement de 4900 nuitées (-7,1%) et l'Allemagne (-3500 nuitées/-1,8%). Les Russes ont également été moins nombreux (-1900 nuitées/-6,1%).

Avec 5700 nuitées supplémentaires ( 5,1%), l'Amérique a également contribué à la hausse du nombre des séjours des visiteurs étrangers. Parmi les pays de ce continent, le Brésil a présenté la plus forte croissance absolue avec 2200 nuitées supplémentaires ( 20,5%). Suivent les Etats-Unis avec 2100 nuitées ( 20,5%).

Croissance la plus forte à Zurich

L'Afrique a enregistré une hausse de 1200 nuitées ( 6%). Le continent océanique a lui affiché un résultat stable avec 5 nuitées de plus en novembre 2014.

Sept régions touristiques sur treize ont présenté une hausse du nombre de nuitées en novembre. La palme de la croissance absolue la plus forte revient à Zurich avec 13'000 nuitées supplémentaires ( 3,1%). La région entourant la ville des bords de la Limmat est suivie par celle de Lucerne et du Lac des Quatre cantons ( 8800 nuitées/ 5%) et la Suisse orientale ( 3600/ 2,9%).

En Suisse romande, les nuitées ont augmenté dans les régions de Fribourg ( 1480/ 4,6%), dans la partie vaudoise de l'arc lémanique ( 2286/ 1,4%) ainsi qu'en Valais ( 852/ 0,8%). En revanche, la région Jura & Trois-Lacs a subi un recul (-1852/-31%), tout comme Genève (-432/-0,2%).

Côté baisses, le Tessin et les Grisons ont vu la tendance des mois précédents se confirmer. Dans la première région, les nuitées ont chuté de 11,2% (-10'419 unités), alors que la seconde a subi une contraction encore plus nette de 14,3% (-14'719 nuitées). (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!