Actualisé 15.02.2019 à 09:47

CyberadministrationL'identité numérique SwissID a séduit le Jura

Précurseur en termes de cyberadministration, le Jura est le premier canton à avoir adopté en décembre l'identité numérique SwissID.

Le canton du Jura se dit satisfait de l'adoption de SwissID, cette solution d'identité numérique qui permet d'accéder à de plus en plus de services en ligne en Suisse. Pionnier en la matière, le Jura devrait être rejoint par d'autres cantons d'ici la fin de l'année.

Le SwissID permet, avec un seul login, de se connecter sur différentes plateformes, comme celles de La Poste ou des CFF. C'est également le cas, depuis le début de l'année, pour les services en ligne du canton du Jura. «Nous n'avons désormais plus à faire le travail d'identification, qui se fait directement du côté de SwissID», explique David De Groote, responsable de la cyberadministration jurassienne, interrogé par Keystone-ATS.

«Grâce à SwissID, nous pouvons recevoir de manière fiable des identités électroniques. Nous n'avons plus à gérer un support 24 heures sur 24 ou d'autres activités de ce type, très onéreuses pour l'administration», remarque M. De Groote.

Un e-mail, un mot de passe et un code reçu par SMS suffisent pour accéder à un premier niveau de prestations. «Pour avoir accès à l'ensemble du guichet virtuel, le citoyen doit aller à un office de poste pour vérifier en personne son identité. Cela lui donnera ensuite accès à des prestations plus étendues et des données plus sensibles, telles que les données fiscales», ajoute M. De Groote.

Standard suisse

Fournisseur de SwissID, SwissSign Group est une coentreprise regroupant La Poste, les CFF, Swisscom ainsi que plusieurs banques - UBS, Credit Suisse ou encore Raiffeisen - et assurances - Swiss Life, Axa, Helvetia, Vaudoise, Zurich et autres Bâloise. SwissID est appelée à devenir un standard au niveau suisse pour l'identification numérique, estime Thomas Kläusli, responsable marketing et communication pour SwissSign Group.

«D'ici la fin de l'année, d'autres cantons, mais aussi plusieurs assurances, vont utiliser SwissID comme login», remarque M. Kläusli. Selon lui, SwissID compte aujourd'hui plus de 650'000 utilisateurs. Ils devraient être environ 4 millions d'ici 2022.

M. Kläusli assure qu'il n'y a pas davantage de risques à accéder à différentes plateformes avec une seule identité numérique. "Il n'y a plus qu'un seul login, mais il est hautement sécurisé", note-t-il, précisant que les utilisateurs peuvent aussi bloquer à tout moment leur accès à SwissID en cas d'usage frauduleux.

M. Kläusli ajoute que toutes les données sont cryptées et stockées en Suisse. «Et en aucun cas, elles ne sont utilisées à des fins commerciales», affirme-t-il. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!