«L'île de la tentation» entre amour et porno
Actualisé

«L'île de la tentation» entre amour et porno

Pour sa productrice, «L'île de la tentation» est «une sorte de telenovela amoureuse».

Mieux, Angela Lorente y voit même «une thérapie de couple mais aussi une thérapie individuelle». Alors que certaines téléspectatrices suivent cette émission comme un feuilleton sentimental à suspense, des pros du spectacle sourient devant leur petit écran.

Le réalisateur de pornos Fred Coppula par exemple s'amuse: «Chaque année, je connais au moins deux participantes qui se sont frottées au monde du charme (...).» Pas étonnant quand on connaît les exigences de la prod'. «On m'a demandé de me comporter comme une chienne», se plaint Shanice, la tentatrice.

(nth)

Ton opinion