Actualisé 15.10.2012 à 12:41

Berne

L'immigration entre les mains du peuple

L'association Ecopop a récolté plus de 100'000 signatures pour son initiative «Halte à la surpopulation». Les experts craignent des effets négatifs sur l'économie suisse.

de
Olivia Fuchs/sma
Les initiants veulent limiter l'immigration à 15'000 individus par an.

Les initiants veulent limiter l'immigration à 15'000 individus par an.

La population suisse s'accroît en moyenne de 80'000 personnes par an. Un tiers d'entre elles arrivent dans le pays dans le cadre d'un regroupement familial et la moitié vient pour travailler. Ecopop souhaite limiter l'immigration à 15'000 individus par an. L'association Ecologie et population a réussi à récolter plus de 100'000 signatures pour son initiative «Halte à la surpopulation», informe «Der Sonntag». Les initiants veulent ainsi lutter contre la «bétonisation» de la Suisse, décharger le système de transports et protéger le paysage culturel, écrit «20 Minuten».

Place économique menacée

En février, l'UDC avait déjà déposé son initiative «Contre l'immigration en masse». Dans les trois prochaines années, le peuple suisse sera donc amené à se prononcer sur deux initiatives relatives à l'immigration. Pour Rudolf Minsch, chef économiste d'economiesuisse, il s'agit d'une menace pour la place économique suisse: «Limiter l'immigration pourrait causer une diminution de la croissance économique et une perte de la richesse pour la population.» Les secteurs de la santé, de l'éducation et des transports seraient le plus touchés, selon le président de Travail Suisse Martin Flügel: «On arrivera à un stade où les patients seront forcés d'amener leur propre nourriture à l'hôpital et où les classes scolaires compteront plus de 30 élèves.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!