Actualisé 20.09.2018 à 21:07

GenèveL'immunité du conseiller d'Etat Pierre Maudet levée

Comme prévu, le Grand Conseil a accédé à la demande du Ministère public. L'ex-président du gouvernement va pouvoir être poursuivi en justice.

de
David Ramseyer
L'affaire Maudet était au centre de l'attention, ce jeudi soir à Genève.

L'affaire Maudet était au centre de l'attention, ce jeudi soir à Genève.

Keystone/Salvatore di Nolfi

Ce jeudi à 22h45, les députés genevois réunis à huis clos ont accepté de lever l'immunité du conseiller d'Etat Pierre Maudet. Ils ont ainsi répondu favorablement à la demande du Ministère public, qui souhaite entendre le magistrat PLR en qualité de prévenu d'acceptation d'un avantage, après son séjour controversé à Abu Dhabi en 2015. L'ex-président du gouvernement cantonal a récemment avoué avoir menti sur les circonstances et le financement de ce périple qu'il avait d'abord présenté comme un voyage familial.

La levée d'immunité, entrée en vigueur dès le moment où les députés l'ont votée, est sans surprise. La mesure avait les faveurs de tous les partis, y compris celui du magistrat PLR, mais aussi de Pierre Maudet lui-même, toujours présumé innocent. Elle autorise désormais le conseiller d'Etat et ses avocats à avoir accès aux pièces du dossier. Ensuite, à la justice de travailler, tandis que sur le plan politique, les appels à la démission de Pierre Maudet se sont multipliés ces dernières semaines. Une éventualité que le magistrat dit pour l'instant ne pas envisager, alors qu'il pourrait bien perdre un nouveau titre. Absent de la séance du Grand Conseil, ce jeudi, l'élu PLR était à Zoug, où sa fonction de président des directeurs cantonaux de justice et police est en grand danger.

Trois questions à Pierre Maudet, redevenu simple Conseiller d'Etat

Après avoir été écarté de la présidence du Conseil d’Etat et avoir été invité à se retirer de ses dicastères de la Police et de l’Aéroport, l’ex-candidat au Conseil fédéral s’est confié en exclusivité à Keystone-ATS.

Micro-trottoir sur l'affaire Pierre Maudet

Donatien Eloundou, 45 ans Heather Holmes, 21 ans Thilia Vuadens, 76 ans Julien Menu, 21 ans Rafete Abazi, 42 ans

Maudet perd la présidence et la police

Après un voyage controversé à Abu Dhabi en 2015, le Ministère public genevois veut entendre le président du Conseil d’Etat Pierre Maudet "en qualité de prévenu d’acceptation d’un avantage".

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!