Actualisé 29.09.2011 à 12:37

Festival

L'impro a toute sa place dans la ville du Jeu

La Tour-de-Peilz accueille la 2e édition de l'ImprOvisible festival. Elle débute le 30 septembre 2011 et se termine deux jours plus tard. Avec comme parrain, l'humoriste neuchâtelois Benjamin Cuche.

de
Fabien Eckert
Les pitreries de Benjamin Cuche, à voir en double: le vendredi et le samedi.

Les pitreries de Benjamin Cuche, à voir en double: le vendredi et le samedi.

Ce festival est unique en Suisse Romande. Il vise, forcément, à faire rire, mais aussi à faire découvrir l'art d'improviser au grand public. Pour cette 2e édition, un jour a été ajouté, vu le succès de l'an dernier. Une nouvelle fois, Benjamin Cuche sera le parrain de l'événement.

La soirée du vendredi 30 septembre 2011 lui sera entièrement consacrée. Le Neuchâtelois aura «Carte Blanche» et invitera sur la scène de la salle des Remparts humoristes, improvisateurs, magiciens et musiciens. Le lendemain, dans l'après-midi, le festival boéland se muera en «atelier de l'impro». Le but? Exercer des novices, le tout encadré par des comédiens professionnels. En soirée, le spectacle «Le P'tit Lulu» plongera les spectateurs dans les plus grands moments du cinéma, avec toujours comme fil rouge, le rire.

Dimanche 2 octobre 2011, cerise sur le gâteau, la crème des comédiens franco-suisse se défiera dans un match d'impro. Christophe Bugnon (La Soupe sur la RSR, Les Peutch), Noël Antonini (Les Peutch) ou encore Benjamin Cuche affronteront à coups de jeu de mots des humoristes en provenance de Paris, Lille et Lyon.

La promo de l'an dernier, réalisée par Cuche:

L’ImprOvisible festival

Du ve 30 sept. au di. 2 oct. 2011. Salle des Remparts,

La Tour-de-Peilz. Infos: www.improvisible.ch

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!