Bangkok: L'incendie d'une discothèque a fait 61 morts
Actualisé

BangkokL'incendie d'une discothèque a fait 61 morts

Le dernier bilan de l'incendie à Bangkok d'une boîte de nuit où les clients fêtaient le Nouvel An, s'établit à 61 morts.

Deux des blessés ont succombé à l'hôpital, a indiqué samedi un responsable des services de secours.

L'incendie a ravagé dans la nuit de mercredi à jeudi le club Santika dans le district d'Ekkamai, un quartier de divertissement de la capitale thaïlandaise, faisant également plus de 200 blessés, notamment des Français, Britanniques et Japonais. Un homme de nationalité suisse a été légèrement blessé.

«Sur les 89 personnes encore hospitalisées, 26 restent dans des unités de soins intensifs. Cinq sont dans un état grave et nous sommes très inquiets pour ces personnes», a indiqué un responsable des services de secours.

Une enquête sur les causes de l'incendie est en cours. Selon les premiers éléments, l'incendie a pu être déclenché par un spectacle pyrotechnique ou des cierges magiques distribués aux clients, mais la police vérifie également le circuit électrique.

L'établissement de deux étages, fréquenté par l'élite de Bangkok, pouvait accueillir 1000 personnes, mais on ne sait pas combien s'y trouvaient au moment où le feu s'est déclaré.

(ats)

Ton opinion