Actualisé

L'Inde lance une alerte antiterroriste dans ses aéroports

L'Inde a déclenché jeudi une alerte antiterroriste dans ses aéroports après la découverte d'une lettre de menaces d'attentats du réseau terroriste al-Qaïda.

Vingt aéroports internationaux et régionaux sont concernés, selon des responsables.

Six aéroports - principalement dans le sud de l'Inde - ont été placés en situation d»alerte élevée», a ajouté un porte-parole du Central Industrial Security Force, organisme chargé de la sécurité des aéroports civils. La sécurité a également été renforcée dans les aéroports de la capitale fédérale New Delhi et de la métropole économique Mumbai.

La lettre, rédigée en langue tamoule, menace d'attentats terroristes à la voiture piégée contre les aéroports de Chennai (Madras), Tiruchirapalli, Madurai et Kerala, dans le sud de l'Inde. Le courrier avertit qu'environ dix militants du réseau terroriste al-Qaïda franchiront des cordons de sécurité et conduiront des attaques contre les installations aéroportuaires.

«Bien que nous ayons reçu des menaces similaires dans le passé, cette fois nous ne pouvions pas les prendre à la légère puisque la lettre mentionnait explicitement des attaques à la voiture piégée», a expliqué à la presse S. Sreekumar, directeur de l'aéroport de Madras où la lettre a été découverte.

L'Inde a été frappée depuis un an par plusieurs attentats terroristes, dont les deux plus meurtriers à Mumbai en juillet (186 morts) et à New Delhi en octobre 2005 (66 morts). Divers groupes présumés islamistes sont actifs dans le pays, notamment au Cachemire, mais sans revendiquer de liens directs avec le réseau terroriste al-Qaïda.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!